Powered by ZigaForm version 3.9.8.5
Résultat de votre recherche

Colocation entre amis : Pour le meilleur et pour le pire

Posté par webagile2 sur 29/04/2019
| Blog
| 0

Vivre 24h/24 avec sa bande de copains, on en a tous rêvé ! Mais est-ce toujours aussi fun ? Et si c’était la voie tout indiquée vers la fin de l’amitié plus qu’un moyen de renforcer les liens? Leankoo a fait un petit passage en revue des meilleures et des pires situations de la colocation entre amis.

Le sentiment de confiance

Lorsque vous décidez de partager le même toit qu’un ami, vous vous sentez rassuré : vous ne risquez pas de tomber sur un psychopathe qui amène avec lui son lot de problèmes et de mystères.
Vous connaissez sa famille, donc en cas d’impayé de sa quote-part, vous savez vers qui vous tourner. Vous connaissez ses habitudes, la cohabitation est donc plus facile : vous savez ce qu’il apprécie et ce qu’il apprécie moins, s’il est du genre à se coucher avec les poules ou s’il est de ceux qui se lèvent aux aurores… C’est beau. Arrêtons-nous un moment pour écraser une petite larme.
Vous ne perdez pas de temps à découvrir si vos caractères sont compatibles ou pas du tout, et si la colocation a une chance de fonctionner. Comme vous vous connaissez déjà, vous êtes en mesure d’éviter les sujets ou les propos qui pourraient fâcher. Vous savez s’il n’est pas « du matin », vous attendez donc le soir pour discuter (Un petit « Bonjour » tous les matins, ça ne fait quand même pas de mal…)

La certitude de ne pas vivre dans la solitude

Si vous avez décidé de vivre en colocation avec votre ami, c’est sûrement parce que vous n’aviez pas envie de déprimer tout seul entre les quatre murs d’un studio minuscule (et onéreux à payer seul, il faut l’avouer). Ça tombe bien, parce qu’avec votre ami, vous avez beaucoup de points communs (vous n’êtes pas amis pour rien, voyons) la bonne ambiance sera donc au rendez-vous !


L’idée est simple : Il suffit de se prévoir un rendez-vous de temps en temps pour se retrouver (Oui, un rendez-vous même si vous habitez le même toit). Armez-vous de gâteaux, de boissons, de chips et profitez-en pour discuter ensemble, pour vous raconter tout et n’importe quoi, et surtout : saisissez l’occasion pour parler de ce qui pose problème dans le bon déroulement de votre colocation. Rien de mieux pour éviter les conflits, le tout dans la bonne humeur.

 

« Et, Mehdi, si tu pouvais éviter d’oublier ta vaisselle sale dans l’évier pendant trois semaines, ça m’arrangerait ! »

L’application des règles de la colocation

Attention, ce n’est pas parce que vous êtes entre copains que tout est permis ! Il y’a des règles à respecter si vous voulez que votre colocation, tout comme votre amitié, reste plus forte que jamais. Respectez toujours les règles de vie du logement, comme la manière de faire les courses (Non, les courses ne se font pas dans le frigo), les tours de ménage et de vaisselle. Si vous faîtes partie de ceux qui aiment que ce soit propre mais qui n’aiment pas nettoyer, il faudra faire un effort !
Il faut également garder en tête la différence qui existe entre le fait de cohabiter et celui d’être envahissant. Vous appréciez le partage, certes, mais il n’est pas question de partager la brosse à dent et les cotons tiges !
Considérez toujours que votre ami a besoin de sa zone d’intimité à ne pas franchir, pour ne pas avoir à faire une croix sur votre amitié et garder ainsi vos places dans le club qu’on nomme celui des « amis pour toujours même si on meurt ».

Vous l’avez compris, la colocation entre amis est une vraie aventure humaine ! C’est plus ou moins comme Koh-Lanta. Mais avec un frigo. A partager à plusieurs.
Alors, ça vous tente ? Trouvez facilement votre location avec vos amis par ici, sans frais d’agence :

Trouver une location

Laissez une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Comparer les annonces